19 févr. 2014

A copier 100 fois / Antoine Dole. Sarbacane, 2013.

C'est une combat permanent.
Un combat quotidien contre "ceux de la bande" qui tapent et martyrisent.
Une combat permanent contre les préjugés et l'homophobie
Une combat incessant contre un père obtus.
 
Se taire, mentir, subir et supporter.
Un texte court mais d'une densité et d'une force extrême. Un long monologue aiguisé où les mots percutent et emprisonnent. 
Une raisonnance tellement actuelle, tellement dramatique.
 
Poignant et révoltant, un ouvrage juste indispensable.
 
Retrouvez l'avis de Pépita et Nathan

Aucun commentaire:

Publier un commentaire