18 sept. 2017

Trouver les mots de Gilles Abier. Le muscadier, 2017.

Gabriel se sent coupable. Coupable de quoi ? De ne pas avoir su trouver les mots justes, de ne pas avoir su rassurer, d'avoir fait preuve d'impuissance, d'avoir abandonné un proche...

Il est entre les mains de la police à devoir se justifier de ce coup de fil, passé la veille à son cousin Julien, et qui a exactement duré douze minutes et vingt-trois secondes.
Après, cela.., le drame ! On comprend entre les lignes qu'il s'est passé quelque chose de grave mais on a beau imaginer diverses hypothèses, ce n'est qu'au terme d'un récit introspectif que  la révélation nous troublera.

Le sujet est terrible et interpelle. Mis sous la plume abrupte de Gilles Abier, il résonne fortement en nous comme pour nous rappeler les malaises et les remords de l'adolescence.  Il y a dans ce texte, de la douleur, des silences et de la confusion, assez pour nous offrir un témoignage percutant.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire