17 juin 2014

Et les lumières dansaient dans le ciel / Eric Pessan. EDL, 2014


Seul sur son vélo, Eliott pédale en pleine nuit vers son petit bout de liberté ; vers ce ciel étoilé qu'il observe avec sa lunette astronomique, après avoir quitté sur la pointe des pieds la maison de sa mère.
Là, seul, allongé dans les vignes pour des heures entières, il est loin de la guerre que se mènent ses parents en plein divorce.
Personne ne peut lui enlever ces moments de bonheur, personne ne peut lui enlever l'immensité et l'apaisement de la contemplation du ciel.
Jusqu'au jour où de troublantes lumières traversent l'horizon nocturne et où sa mère découvre ses fugues.

Eric Pessan nous peint le portrait d'un jeune ado solitaire, discret et passionné, mais écrasé par une situation familiale conflictuelle où la communication est inexistante et où le quotidien est trop douloureux.
 
Un récit brillant comme une étoile ; poétique et touchant, ponctué par d'habiles et mystérieuses petites annonces, signes d'une passionnante émancipation.

Retrouvez l'avis de ma copinaute Pépita.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire