14 janv. 2014

Sur la tête de l'amour / Boris Lanneau. Sarbacane, 2013

2 garçons, 1 fille au cœur de la banlieue.
Un romance sur fond de cité HLM ? Oui, mais pas que ...
 
Il y a Aswad qui micro à la main rappe les mots de sa vie et de son ambition.
Il y a Sam, le timide, le taiseux. A l'ombre de son réverbère, il ne dit pas un mot mais écrit des textes à slamer pour rappeur en manque d'inspiration.
Et entre les deux, il y a Nora. Intelligente fille d'immigrés accro à Rimbaud.
Nora et son chignon retenu par une baguette chinoise. Nora et sa démarche de reine. Nora qui attise le cœurs. Mais Nora honteuse de ne pas toujours savoir orthographier tous les mots correctement.
 
Dans cette bagarre de mots, qui aura le dernier ?
 
Boris Lanneau rythme ce livre en ciselant son écriture. Le slam bat en nous à chacune des pages.
Les mots nous portent et nous transportent de poésie en métaphores.
On est juste en train de lire une magnifique histoire d'amour où la force des mots a bien plus de poids que les règles de la cité et les préjugés.
 
C'est tout simplement une parenthèse romantique dans un univers extrêmement urbain, un conte moderne d'une puissance inimaginable.
 
SUPERBE !

2 commentaires:

  1. je note pour ma bib. je connais des lecteurs à qui il devrait plaire

    RépondreSupprimer
  2. J'ai hâte d'avoir leurs avis...

    RépondreSupprimer