7 avr. 2015

Lettres à mon cher petit frère qui n'est pas encore né / Frédéric Kessler et Alain Pilon. Grasset, 2015.

C'est étonnant cette illustration rétro qui nous saisit dés la couverture !  Mais une fois la surprise passée et la curiosité attisée, on se laisse embarquer dans cette correspondance polie, amusante et touchante entre un aîné et son petit frère pas encore né.
L'un est agacé, plein d'animosité, et l'autre a peur de l'inconnu mais est déjà plein d'admiration pour son grand frère. Ils s'interrogent, se jaugent, puis petit à petit font connaissance,  se comprennent, s'adoucissent, se rassurent et finalement s'acceptent. La complicité s'installe déjà entre eux,  alors que la naissance n'a pas eu lieu.
C'est drôle cette idée de relation épistolaire, mais c'est émouvant aussi. Le sourire nous effleure mais on se laisse aussi bercer par la tendresse et l'émotion.
Un album  finalement séduisant, plein de fantaisie et de poésie.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire