31 mars 2016

Dans le désordre / Marion Brunet. Sarbacane, 2016.

Dans le désordre, c'est l'Histoire dans l'histoire.
Le pari osé de vivre hors de la société, ou du moins d'essayer de l'agiter pour la construire et la faire avancer. Qu'importe les coups de matraque !
C'est aussi l'idée courageuse de résister, de s'opposer pour mieux se connaître et se retrouver.
Ils sont 7, un peu écorchés, qui dans un même élan se construisent un îlot de paix,  loin des jugements et des chemins tracés.
Et au milieu de leurs convictions, de leurs engagements, de leur foi et de leur entrain, il y a Basile et Jane,... Jane et Basile et leur amour fou qui gronde au plus profond de leurs entrailles. Un amour vibrant, fougueux et authentiquement beau.
Mais un amour tragique qui nous noue la gorge et nous fait avaler les dernières pages le souffle court, le cri coincé dans la gorge, l'estomac dans les talons et avec une furieuse envie de vivre.

Dans le désordre, c'est le roman d'une époque, un roman furieusement bouillonnant qui brûle et qui agite.  
Un roman contagieux  qui donne envie d'exploser, emporté dans un élan de sincérité et de douce justesse.
Dans le désordre est un roman qui nourrit, un roman salvateur, un roman terriblement humain.

Dans le désordre est un roman... au bout du combat.


Retrouvez l'avis de ma copinaute Carole 3 étoiles

Aucun commentaire:

Publier un commentaire