8 mars 2018

Révoltées de Carol Trébor. Rageot, 2017

Russie, Octobre 1917. 
En plein coeur de la Révolution, Léna participe à l'insurrection alors que sa soeur jumelle, Tatiana,  trouve sa place auprès d'une troupe de théâtre.
Voilà deux héroïnes très engagées qui nous plongent, le temps d'une semaine, dans l'agitation d'un pays meurtri qui cherche sa reconstruction. Dans ce contexte particulier, certains ont choisi leur camp et défendent leurs idéaux, armes au poing directement derrière les barricades, d'autres participent à leur façon à la Révolution en  protégeant les familles, en cachant des informations...

Le lecteur vit vraiment cette contestation de l'intérieur : la débandade et l'inexistence du pouvoir, les petits et grands traffics, les traques, les dénonciations, ... Carol Trébor, historienne d'origine,  n'a rien omis de cette période qu'elle nous raconte avec beaucoup de détails.

Un roman vraiment d'intérêt mémorable, largement complété par toute une partie documentaire qui nous apprend la réelle existence de ces deux femmes russes qui ont su prendre leur destin en main.

Un roman succinct et surtout assez intense qui forme un tout très cohérent mais très exigeant sur ses propres connaissances.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire